Guerre en Ukraine : la communauté russe prend racine au Monténégro

| |

14 000 ressortissants russes ont un obtenu un titre de séjour au Monténégro, et des milliers d’autres y résident avec un simple visa de tourisme. Ces exilés ont déjà ouvert plusieurs milliers d’entreprises, et tous excluent un retour en Russie. Reportage.

Traduit par Jasna Tatar-Anđelić (article original) | Adapté par la rédaction « J’ai perdu ma patrie, je n’ai plus de pays », lance Alexey [prénom d’emprunt], programmateur informatique originaire de Moscou. En raison de l’agression russe contre l’Ukraine, ce Moscovite de 40 ans a quitté sa ville natale et s’est installé au Monténégro en juillet. Durant toute sa jeunesse, et encore il y a un an, il ne croyait pas qu’une nouvelle guerre était possible après l’expérience de la Seconde Guerre mondiale. « Hélas, j’avais tort », lâche-t-il. Il préfère rester anonyme car il a peur que sa famille restée en Russie ne souffre à cause de ses opinions. « Je (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous