Monténégro : rafle contre de supposés espions russes, six diplomates expulsés

| |

C’est une rafle sans précédent. Jeudi, le Monténégro a interpelé des dizaines d’espions russes supposés. Parmi eux, des ressortissants russes et monténégrins, dont au moins un fonctionnaire de haut rang. Six diplomates russes ont été expulsés.

MàJ, 30 septembren 16h30 : Après l’expulsion de six diplomates russes, le ministère de l’Intérieur monténégrin a annoncé que les titres de séjour de 28 ressortissants étrangers étaient annulés. Ils sont accusés d’avoir travaillé « pour des services étrangers ». (Avec Vijesti, Pobjeda et Radio Slobodna Evropa) - L’action a été lancée par l’Agence de sécurité nationale (ANB) et le Parquet, en concertation avec « des partenaires internationaux », a déclaré le Premier ministre par intérim Dritan Abazović lors de la session d’urgence du gouvernement, l’objectif étant de « préserver les intérêts nationaux du Monténégro ». Le ministre des Affaires étrangères, Ranko (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous