Football : les Hongrois de Roumanie en lice pour le mondial des pays non reconnus

|

Jeudi 31 mai s’ouvre la coupe du monde de football. Pas celle de la Fifa, mais celle de la ConIFA qui rassemble États, minorités, régions ou nations non affiliées à la FIFA. Le Pays sicule y a envoyé son « équipe nationale » pour représenter la minorité hongroise de Roumanie en quête d’autonomie

Par la rédaction Ce n’est pas en Russie, mais à Londres que s’ouvre, jeudi 31 mai, la coupe du monde de football 2018 de la ConIFA, la Confédération des associations de football indépendantes, une organisation qui regroupe États, minorités, régions sécessionnistes et nations non reconnues par la FIFA. Seize équipes s’affronteront jusqu’au 9 juin pour le titre, dont le Tibet, Chypre du Nord, l’Abkhazie, le Pendjab, l’Îlam tamoul, l’Arménie occidentale, l’Île de Man, la Kabylie et le Pays sicule. L’équipe du Pays sicule représente cette région de Transylvanie peuplée par la minorité hongroise de Roumanie. Elle est emmenée par le sélectionneur Róbert (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous