Roumanie : l’Église orthodoxe dans la tourmente après une agression sexuelle

| |

Une femme a porté plainte pour abus sexuel contre Visarion Alexa, un prêtre-star de l’Église orthodoxe roumaine. Mais les réactions à l’affaire montrent la manière dont une partie de la société roumaine – citoyens, clergé et médias – traite encore les abus sexuels : en s’attaquant d’abord à la femme et en couvrant l’homme de pouvoir.

Par Florentin Cassonnet Visarion Alexa, 46 ans, est l’une des stars de l’Église orthodoxe roumaine (BOR). Très présent dans les médias depuis des années, invité à des émissions radio et télé, il était aussi l’un des principaux communicants de l’Église, ses messages recueillant des milliers de likes sur les réseaux sociaux. Affable et modéré, il servait souvent d’exemple de « bon ecclésiaste » lorsque des accusations ou controverses frappaient l’une des institutions les plus puissantes d’un pays où 85% de la population se dit orthodoxe, et la majorité pratiquante. Un exemple : pendant la pandémie, il a soutenu la vaccination alors que nombre de ses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous