Roumanie : un « baptême mortel » ébranle l’Église orthodoxe

| |

La noyade d’un nourrisson lors de sa cérémonie de baptême émeut toute la Roumanie. Sous le feu des critiques, l’Église orthodoxe est sommée de réformer le rituel de l’immersion. Revue de presse.

Par Florentin Cassonnet Le 1er février, un bébé de six semaines est mort à Suceava, au Nord de la Roumanie, après avoir été plongé dans l’eau bénite durant son baptême. L’autopsie a révélé que les poumons du nourrisson contenaient 110 millilitres d’eau. Cette tragédie a soulevé une vague d’indignation et d’incrédulité dans le pays, où la population, majoritairement orthodoxe, est largement pratiquante. Plus de 60 000 Roumains ont rapidement signé une pétition en ligne appelant l’Église orthodoxe roumaine à changer le rituel de l’immersion des nouveaux-nés lors de leur baptême. La pétition dénonce la « brutalité [de ce rituel] que l’on voit (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous