Élections en Bosnie-Herzégovine : le grand désarroi des électeurs

| |

Le 2 octobre, les Bosniens sont appelés aux urnes pour des élections générales. Les trois grands partis ethno-nationalistes dominent toujours, mais le fossé entre le jeu politique et les préoccupations des citoyens se creuse toujours plus. De nombreux électeurs jettent l’éponge.

Par Marion Roussey Chaises musicales serbes Côté serbe, l’actuelle présidente de la Republika Sprksa, Željka Cvijanović, est donnée gagnante pour devenir la membre serbe de la présidence collégiale du pays, avec 35% des intentions de vote, selon un sondage commandé par le journal en ligne Klix. L’actuel membre serbe de la présidence et « patron » de l’Alliance des sociaux-démocrates indépendants (SNSD), Milorad Dodik, brigue quant à lui le poste de président de l’entité, actuellement occupé par Željka Cvijanović. Il est au coude-à-coude avec Jelena Trivić, la dirigeante du Parti du progrès démocratique (PDP), dont le jeune candidat Draško (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous