Développement régional en Roumanie : le parti qui fait des miracles

| |

« Nous avons sorti les villages de la boue », prétendent-ils... Depuis six ans, le principal programme de modernisation des villages roumains a absorbé dix milliards d’euros du budget national, mais les bourgs sont toujours dans la boue et les habitants dans la misère. Recorder est parti sur les traces de cet argent et a enquêté sur le « dieu des acquisitions ».

Adapté par Florentin Cassonnet Altân Tepe est un village où la majorité des habitants vivent dans des immeubles. Ils sont 200 Roumains oubliés dans les confins du comté de Tulcea. Ici, l’ampleur des problèmes est telle que les failles dont nous sommes témoins semblent avoir moins d’importance qu’ailleurs. « Ah mon cher, vous voyez le Moyen Âge ici, les immeubles tombent en ruines et tout le monde s’en fiche », déplore une habitante. « Tout craque ici, si je tape, ça tombe. S’il y a un tremblement de terre tout s’écroulera. Il faut qu’ils réparent ces immeubles. » De nombreux appartements sont abandonnés. Les gens sont partis. Certains (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous