Cinéma : la Croatie, nouveau paradis des tournages de films étrangers ?

| |

Il y a Game of Thrones, mais pas seulement. Beaucoup de productions étrangères viennent tourner en Croatie en raison du faible coût de la main-d’œuvre et d’une politique fiscale avantageuse. C’est une bouée de sauvetage pour l’industrie cinématographique croate, mais les conditions de travail sont mauvaises pour les travailleurs locaux. Enquête.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) « Tous les projets ont été annulés à cause du coronavirus et on ne sait pas jusqu’à quand ça va durer. Je me retrouve dans une situation particulière puisque l’un de mes tournages a été reporté d’un an. À cause du calendrier de ce tournage, j’ai refusé plusieurs projets, que des collègues ont récupérés », se désole une professionnelle du cinéma croate. « Comment arrondir les fins de mois en attendant de nouveaux projets ? Certes, la Société des professionnels du cinéma de Croatie (HDFD) propose qu’on nous accorde des prêts mensuels sans intérêts mais je me demande combien de temps je serai obligée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous