Croatie : Marija Jurić Zagorka, pionnière du journalisme et du féminisme

| |

Elle fut la première journaliste politique de Croatie et d’Europe du Sud-Est. Inlassable militante des droits des femmes, née en 1873, Marija Jurić Zagorka est également l’une des écrivaines croates les plus lues de tous les temps. Portrait d’une pionnière.

Traduit et adapté par Manon Rumiz (Article original) En 1903, lors de la révolte populaire contre le régime autoritaire de Károly Khuen-Héderváry, le Premier ministre de Hongrie, Marija Jurić Zagorka édite seule le journal durant cinq mois, le rédacteur en chef d’Ozbor et son adjoint ayant été emprisonnés. Elle fut elle-même placée derrière les barreaux durant dix jours pour avoir organisé des manifestations anti-régime. Elle resta à la rédaction d’Obzor jusqu’en 1917, couvrant la politique étrangère et l’économie, avec une prédilection pour les questions croato-hongroises. Elle fut un temps correspondante à Budapest et à Vienne, où elle suivait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous