Croatie : Juifs, Serbes et antifascistes boycottent encore la cérémonie officielle au camp de Jasenovac

| |

Depuis le retour de la droite au pouvoir, cela devient une tradition. Cette année encore, les associations de victimes boycottent la cérémonie officielle de la libération du camp de concentration croate. Trois commémorations séparées auront lieu à Jasenovac, où au moins 80 000 Serbes, Juifs, Roms et Partisans sont morts.

Par Jelena Prtorić Depuis le retour du HDZ aux affaires, les cérémonies se font dans la division à Jasenovac. En 2016 et 2017 déjà, les associations de victimes serbes, juives et antifascistes ont boycotté la cérémonie commémorative officielle. À l’origine de ce boycott très médiatisé : le slogan oustachi « Za dom spremni » (Au nom de la Patrie) inscrit sur une plaque commémorative posée par une association d’anciens combattants des Forces de défense croate (HOS) tout près de Jasenovac. En septembre 2017, elle a été finalement transférée de Jasenovac à la ville de Novska. Ce geste n’a cependant pas calmé les associations juives et serbes. La (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous