Croatie : du street-art pour panser les murs détruits par le séisme

| |

Chaque été depuis 2016, le Festival Re:Think Sisak invite des artistes à venir peindre les murs de Sisak, une ville située à 60 km au sud-est de Zagreb. Objectif cette année : redonner espoir et mettre des couleurs sur les murs blessés de la ville après les deux séismes qui ont frappé la Croatie l’an dernier.

Par Marion Roussey " title="Geoffrey Brossard / Hans Lucas " /> Au fil des ans, le projet a évolué. « La première année, ce n’était pas facile car personne ne savait qui nous étions », se souvient Dahna Prskalo. « Aujourd’hui, les gens nous connaissent et, hormis encore quelques réticences, les peintures sont appréciées ». Les habitants, invités à proposer les murs pouvant être peints via un appel public, sont de plus en plus nombreux à s’exprimer. Pendant la phase de peinture, ils viennent souvent s’entretenir avec les artistes. « On a vu des voisins se relayer pour leur préparer à manger, leur apporter du café », sourit Alma Trauber. Work in (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous