Centenaire de Trianon : la célébration de la Grande Hongrie agace en Croatie

| |

La polémique a enflé ces derniers jours en Croatie à cause d’une plaque commémorative posée sur un monument glorifiant la Grande Hongrie. Si le gouvernement a tenu à dissiper le malentendu, la colère gronde contre Viktor Orbán accusé, en plus, de vouloir saboter la saison touristique.

Par Nikola Radić « Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán continue de provoquer et de s’approprier le territoire croate », tempête le portail croate Index.hr. À l’origine de la dernière polémique, l’inauguration d’un monument à l’occasion du centenaire de la signature du Traité de Trianon sur la frontière entre la Hongrie et la Slovaquie. Le monument se compose d’une carte de la Grande Hongrie et de plaques commémoratives dont une porte l’inscription « Fiume – tengerre magyar » (Rijeka – Hongrois à la mer). Certains médias croates ont interprété l’inscription comme signifiant « Rijeka, la mer hongroise », avant que le ministère des Affaires (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous