En Bulgarie, la peste porcine décime des élevages entiers

| |

Depuis 2000, la peste porcine africaine sévit dans de nombreux pays européens. À l’été 2018, l’épidémie s’est répandue en Bulgarie. Pour tenter d’éradiquer les foyers infectieux, plus de 100 000 bêtes ont du être abattues, plus d’un sixième du cheptel bulgare.

Par Jaklina Naumovski (Avec Radio Slobodna Evropa et Deutsche Welle) - Pour les éleveurs, la filière porcine paie le prix de la négligence de l’État, des autorités locales et de l’Agence bulgare de sécurité des aliments (ABSA) qui n’ont pas pris de mesures efficaces pour lutter contre l’épidémie. Aucune campagne de vaccination ni d’information n’a été organisée pour éviter la propagation de l’épidémie. L’abattage seul ne peut être la solution. Il doit être accompagné d’autres mesures telles que l’interdiction du transport des animaux sans vérification préalable, le contrôle des petits fermiers ou des animaux abattus discrètement, leurs viandes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous