Bosnie-Herzégovine : la présidence tripartite est à Bruxelles « pour relancer l’intégration »

| |

Trois mois après les élections d’octobre 2018 et leur prise de fonction, les trois présidents bosniens sont à Bruxelles cette semaine. S’ils sont en désaccord sur à peu près tous les sujets, Šefik Džaferović, Željko Komšić et Milorad Dodik assurent avoir un objectif commun : obtenir cette année le statut de candidat à l’intégration.

Adapté par Nikola Radić La nouvelle présidence tripartite bosnienne se rend cette semaine pour la première fois à Bruxelles depuis sa prise de fonction en octobre 2018. Si Šefik Džaferović, Željko Komšić et Milorad Dodik n’ont pas réussi à trouver de compromis sur de nombreuses questions importantes, telles que la formation du gouvernement central ou l’adhésion de la Bosnie-Herzégovine à l’Otan, les trois représentants ont au moins un point d’accord : ils se disent tous trois favorables à l’adhésion de la Bosnie-Herzégovine à l’Union européenne. « Nous n’avons pas terminé le questionnaire de la Commission européenne, nous n’avons pas formé de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous