Bosnie-Herzégovine : de plus en plus de pauvres... et de jets privés

| |

Chômage massif, salaires et retraites toujours aussi faibles. La Bosnie-Herzégovine est aujourd’hui l’un des pays les plus pauvres d’Europe. Et pourtant, il y a de plus en plus de propriétaires de jets privés.

Par Selma Borašić-Mršo Sur les 87 appareils, avions ou hélicoptères, immatriculés à la Direction de l’aviation civile de Bosnie-Herzégovine, 27 sont enregistrés au nom de personnes physiques. En vertu de la loi sur la protection des données personnelles, les noms des propriétaires de ces avions privés ne peuvent être divulgués. Si la plupart de ces engins volants appartiennent à des aéroclubs, des institutions ou des entreprises, le nombre de Bosniens ayant les moyens de s’offrir un tel luxe est manifestement en hausse. « C’est pour le moins scandaleux, étant donné la situation globale de notre société, mais certains individus ont de l’argent, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous