Bosnie-Herzégovine : la démonstration de force des partisans de Milorad Dodik

| |

Des chants, des icônes, des drapeaux... et Emir Kusturica. Le 25 octobre, des milliers de personnes ont répondu à « l’appel de la patrie » lancé par l’homme fort des Serbes de Bosnie dans les rues de Banja Luka. Pour s’opposer au recompte des voix des élections du 2 octobre et relancer la menace de sécession de la Republika Srpska.

Par Marion Roussey Ils sont venus nombreux, certains amenés par bus des quatre coins de la Republika Srpska. Dans le parc Mladen Stojanović, ils ont brandi des drapeaux tricolores de l’entité serbe et de la Serbie, des portraits de Milorad Dodik et de Vladimir Poutine ainsi que des icônes. Selon la police, 30 000 manifestants se sont réunis dans la soirée du 25 octobre pour cet « Appel de la patrie ». Un chiffre contesté par les partis d’opposition et le média indépendant Buka. Les partisans de l’Alliance des sociaux-démocrates indépendants (SNSD) étaient venus soutenir « Mile », Milorad Dodik, leur président, dont l’élection est contestée. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous