Élections en Bosnie-Herzégovine : seule la présidence collégiale échappe aux nationalistes

| |

Après une nuit et une matinée d’incertitudes, pendant lesquelles les informations contradictoires ont fusé, les résultats quasi-définitifs des élections générales ont été publiés ce midi. Hormis les sièges bosniaque et croate de la présidence collégiale, les nationalistes l’emportent partout. Une fois de plus.

Par Simon Rico et Marion Roussey Autour de minuit hier soir, la Commission électorale centrale (CIK) de Bosnie-Herzégovine a fait une première allocution publique après le dépouillement d’environ la moitié des bulletins de vote. Pour annoncer, d’abord, la large victoire de Denis Bećirović, candidat du Parti social-démocrate soutenu par onze formations, face au nationaliste bosniaque Bakir Izetbegović pour le siège bosniaque de la présidence. Un succès historique : c’est la première fois qu’un représentant d’une formation « citoyenne » accède à ce poste depuis les premières élections de 1996 d’après-guerre. La Commission électorale a aussi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous