Bosnie-Herzégovine : à Banja Luka, la colère gronde après les élections « volées »

| |

Des milliers de personnes ont à nouveau manifesté le 9 octobre dans le chef-lieu de l’entité serbe. L’opposition dénonce l’élection frauduleuse de Milorad Dodik à la présidence de la Republika Srpska et demande la tenue d’un nouveau scrutin. La commission électorale annonce un recomptage des bulletins de vote en raison « d’irrégularités et d’incohérences ».

Par Marion Roussey Mise à jour - 16h30 : : Réunie en session d’urgence le 10 octobre, la Commission électorale centrale (CIK) de Bosnie-Herzégovine a décidé de recompter les bulletins de vote du district de Brčko pour la présidence de la Republika Srpska en raison « d’irrégularités et d’incohérences mathématiques ». Les membres indiquent avoir en leur possession des preuves matérielles et des vidéos montrant le trucage des votes. L’opération était demandée depuis plusieurs jours par plusieurs partis d’opposition. « Vous ne passerez pas ! », « Ces élections ne se volent pas ! » Les slogans écrits sur les pancartes révèlent la colère des dizaines de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous