Bosnie-Herzégovine : Milorad Dodik menace l’une des rares voix libres de Banja Luka

| |

Milorad Dodik a désigné une nouvelle ennemie publique, l’analyste et journaliste Tanja Topić, accusée d’être « une espionne allemande ». Son crime : avoir publié une série d’articles expliquant comment le système Dodik prenait l’eau... L’homme fort de la Republika Spska se sentirait-il menacé ?

Par Aline Cateux Milorad Dodik s’est trouvée une nouvelle cible : Tanja Topić, journaliste et analyste politique auprès du bureau de Banja Luka de la Fondation Friedrich Ebert, la fondation politique du Parti social-démocrate allemand (SDP). Dans une interview accordée lundi à l’agence SRNA, Milorad Dodik l’a accusée d’être « une espionne à la solde de l’Allemagne » et s’en est pris à sa famille. Tanja Topić avait précédemment expliqué comment le « navire » Dodik prenait l’eau de toutes parts, notamment comment ses soutiens étaient en train de prendre le large. L’analyste avait aussi souligné que les relations entre Aleksandar Vučić et le chef de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous