Bosnie-Herzégovine : les investissements russes se font de plus en plus rares

| |

La Russie est le sixième investisseur étranger en Bosnie-Herzégovine, mais beaucoup de projets sont en suspens. Les investissements russes se concentrent en Republika Srpska et répondent souvent à une logique plus politique qu’économique.

Traduit et adapté par Aline Cateux (article original) L’année dernière, la société russe Gazprom avait acheté un terrain dans la commune bosnienne de Zvornik, afin de construire une usine de transformation de gaz en de gaz liquéfié. Mais depuis, rien n’a avancé et l’investissement prévu de 70 millions d’euros se fait encore attendre. Gazprom avait signé un partenariat avec la compagnie Gas-Res en 2017, et comme l’explique le directeur de cette dernière, Ljubo Glamočić, les activités se sont intensifiées à la fin de l’année dernière. Des équipes techniques seraient même venues sur le site pour étudier les lieux, mais la pandémie de coronavirus a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous