Albanie : quel avenir pour une meilleure agriculture ?

| |

Le Réseau albanais pour le développement rural rassemble depuis quelques années plus de 30 associations déterminées à changer les choses dans le monde rural. À commencer par la place des femmes et des jeunes. Entretien avec son initiatrice, Evelina Azizaj.

Traduit par Manon Rumiz (Article original) | Adapté par la rédaction Depuis quelques années, le Réseau albanais pour le développement rural (ANRD) regroupe plus de 30 associations déterminées à faire évoluer le monde rural albanais. En commençant par les femmes et les jeunes. Pukë, Kukës, Dibër sont quelques-uns des centres ruraux du nord de l’Albanie au cœur du projet Rural Albania. C’est dans le cadre de ce projet financé par l’Agence italienne de coopération au développement que des acteurs de l’ANRD se sont rendus en Italie en octobre. Dont sa directrice, Evelina Azizaj. Osservatorio Balcani e Caucaso (OBC) : En quoi consiste le réseau (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous