Les « plus anciennes traces d’agriculture en Europe » découvertes au fond du lac d’Ohrid

|

Ce sont des découvertes exceptionnelles qu’a annoncé une équipe d’archéologues suisso-albanaise chapeautée par l’Université de Berne. Trois sites habités sur pilotis ont été identifiés, dont l’un daterait de 14 000 ans avant J.-C.

Par la rédaction Selon Adrian Anastasi, le lac voisin de Prespa abriterait un potentiel autre site archéologique, datant probablement de la fin de l’âge du bronze et du début de l’âge de fer. Dans la ville de Maliq, au sud des lacs d’Ohrid et de Prespa, deux sites de la même période ont été découverts à l’époque communiste. « Nous étudions la possibilité d’effectuer un certain nombre d’analyses pour tous ces sites, afin de comprendre les liens qui les unissent », avance l’archéologue albanais Adrian Anastasi, en rappelant aussi qu’il faut travailler du côté macédonien de ces lacs. La campagne de fouilles a commencé en 2019 et devrait durer au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous