Albanie : Edi Rama place son porte-parole à la tête du « ministère de la propagande »

|

On l’appelle le « ministère de la propagande ». Le gouvernement Rama est en train de mettre en place une Agence des médias et de l’information pour « surveiller les moyens de communication de masse ». À sa tête, le Premier ministre a secrètement nommé son porte-parole, Endri Fuga.

Par la rédaction C’est par une requête d’accès à l’information d’intérêt public que Balkan Insight l’a découvert : le Premier ministre Edi Rama a secrètement nommé son porte-parole Endri Fuga, le 29 septembre dernier, à la tête de la nouvelle Agence des médias et de l’information, que le gouvernement socialiste est en train de mettre en place. Cette nomination n’avait pas été rendue publique et restait depuis cachée. Endri Fuga est le porte-parole d’Edi Rama depuis au moins dix ans, quand l’actuel Premier ministre était maire de Tirana. La mise en place de la nouvelle agence inquiète les ONG de défense des droits de la personne, qui craignent (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous