Exode : 34% des jeunes envisagent de quitter la Serbie

| |

En Serbie, la jeunesse continue de prendre le chemin de l’exode. Selon une étude récente, plus d’un tiers des 18-29 ans souhaitent quitter le pays dans l’espoir de trouver une vie meilleure. L’insécurité économique, mais aussi le manque de confiance dans les institutions, expliquent ce phénomène.

Par Milica Čubrilo Selon une étude menée par l’organisation Serbie 21 en juin et juillet derniers sur un échantillon de 1000 adultes, 22% des citoyens souhaitent partir de Serbie dans l’espoir de trouver un meilleur niveau de vie, un travail mieux rémunéré, une situation plus sécurisante et un État de droit plus effectif. Parmi ceux qui réfléchissent à un départ, les plus nombreux ont entre 18 à 29 ans, soit 34% de la population, ce qui représente 450 000 citoyens. Dans un pays à la population est estimée à sept millions d’habitants, où en 2017 il y a eu près de 39 000 de décès de plus que de naissances, la chute démographique est d’autant plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous