Capital

2009 sera une année difficile pour la Roumanie

| |

En 2009, la Roumanie connaîtra une baisse de la croissance économique, du fait principalement de la stagnation de deux domaines clés : la consommation et le bâtiment. La reprise de la croissance économique dépendra des mesures que prendra le gouvernement, de leur efficacité et de leur cohérence. Une analyse de la situation du pays dans Capital.

Par Cristian Ionescu La croissance économique va baisser en Roumanie en 2009, conséquence de la stagnation de deux domaines clés : la consommation et le bâtiment. La consommation subira un déclin majeur, ce qui, dans la situation actuelle, augmentera l’effet de la crise économique et entraînera une hausse du taux de chômage, une réduction de la production industrielle et la dépréciation de la solvabilité des entreprises roumaines. La crise touchera de plein fouet le secteur du bâtiment, dans le contexte du resserrement des crédits bancaires, de la disparition des petits et moyens investisseurs et de l’écroulement de la demande de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous