Oslobodjenje

Consulter ce journal :

« Libération », le journal créé à la fin de la Seconde Guerre mondiale par les partisans antifascistes, n’est plus que l’ombre de lui-même. Durant la dernière guerre, son équipe de rédaction multiethnique, avait réussi à éditer chaque jour le quotidien. Le siège pilonné d’Oslobodjene se dresse toujours dans la banlieue de Sarajevo, mais la diffusion du journal a été laminée. Pourtant, tant qu’il restera des nostalgiques de la Bosnie unie, Oslobodjenje aura des lecteurs.