Bosnie-Herzégovine : Skenderija va-t-il devenir le « petit Dubaï » de Sarajevo ?

| |

C’est un bâtiment mythique du Sarajevo yougoslave qui est menacé de disparition. Le Centre Skenderija, emblème de l’architecture moderniste, pourrait devenir un grand centre d’affaires financé par l’Émirat de Dubaï, sur le modèle du Rockefeller new-yorkais. Un avenir qui préfigure celui de la capitale bosnienne ?

Par Đorđe Krajišnik Pour Nataša Bodrožić et Lidija Butković-Mićin, qui travaillent au projet de rénovation du motel Trogir, symbole de l’architecture balnéaire yougoslave, la protection du patrimoine moderniste balkanique est une question « compliquée et passionnante ». « Il s’agit d’une architecture relativement jeune, d’il y a 50-60 ans, et qui, du fait des bouleversements sociaux des années 1990, est sortie de l’imaginaire des habitants de l’espace post-yougoslave ou n’a pas eu le temps de s’y inscrire. Ces dix dernières années, des initiatives citoyennes, des artistes, des chercheurs passionnés et des militants cherchent à réparer cette (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous