Oslobodjenje

Bosnie-Herzégovine : Ćiro, le mendiant magnifique

| |

Ćiro a mal au ventre. « Pas parce que je n’ai rien à manger. Non, ce sont les injustices qui me bousillent l’estomac »... L’ancien combattant, défenseur serbe de la ville à majorité musulmane de Kalesija, dans le canton de Tuzla, allume une cigarette et commence son récit.

Par Samir Karić « Vous voyez, depuis des années, je fais l’aumône et demande de l’aide aux gens, au moins pour pouvoir acheter des livres scolaires à mon fils. À la mairie, on refuse de m’aider. On me dit de m’adresser au ministère compétent. Les gens de Tuzla, quand ils voient mes papiers et lisent Goran Ikić, combattent de l’armée, ils me donnent toujours quelque chose », assure Ćiro. L’an dernier, l’administration de la mairie a fait sortir Ćiro de ses gonds. « J’ai parlé avec Sejfo, le président de notre communauté locale. C’est là que j’ai compris que je n’aurais pas droit à l’argent pour les livres de mon fils », explique-t-il. L’ancien combattant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous