B92 / Jutarnji List

Croatie : le Parquet serbe inculpe de hauts dirigeants croates pour crimes de guerre

| | |

Le tribunal d’Osijek a reçu mercredi des actes d’accusation émis en 1992 par la justice militaire serbe contre 40 citoyens croates accusés de crimes de guerre, dont des cadres importants du HDZ. Selon le Président Ivo Josipović, ces accusations ne devraient pas remettre en cause la normalisation des relations entre la Croatie et la Serbie.

Ces inculpations concernent notamment l’actuel vice-président du Sabor, le parlement croate, Vladimir Šeks, ainsi que Branimir Glavaš - déjà condamné pour crimes de guerre par la justice croate (lire notre article « Crimes de guerre : condamné en Croatie, Branimir Glavaš se cache en Bosnie-Herzégovine ») - Tomislav Merčep et l’ancien ministre de l’intérieur croate Ivan Vekić. Tous sont accusés de crimes de guerre commis contre les Serbes. Retrouvez notre dossier : La Croatie et la Serbie à l’heure de la réconciliation Ces inculpations avaient été initialement émises par le Parquet militaire serbe le 10 août 1992. Plusieurs inculpés ont déjà reçu les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous