Jutarnji List

Serbie / Croatie : pleine collaboration pour juger les crimes de guerre ?

| |

Tihomir Purda, un défenseur croate de Vukovar accusé de crimes de guerre par Belgrade, a été arrêté le 5 janvier sur la frontière entre la Serbie et la Bosnie. Alors que le suspect reste détenu dans ce dernier pays, les ministres de la Justice de Croatie et de Serbie se sont rencontrés mercredi à Zagreb. Ils ont décidé que Tihomir Purda serait extradé vers la Croatie et jugé dans ce pays. La Serbie et la Croatie vont intensifier leur coopération dans le jugement des crimes de guerre.

Par Slavica Lukić D’après les informations données de manière officieuse par un participant à la réunion de la commission serbo-croate mixte présidée par les ministres de la Justice croate et serbe, Dražen Bošnjaković et Snezana Malović, le bureau du ministère public chargé des crimes de guerre de Serbie laissera à la justice croate l’affaire des trois défenseurs croates de Vukovar - Tihomir Purda, Petar Janjić et Danko Maslov. Ces trois personnes sont inculpés par le ministère public serbe pour avoir commis des crimes guerre en novembre 1991 dans le village de Borovo, près de Vukovar. Ils sont accusés d’avoir tiré sur un groupe de blessés dont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous