Le Courrier du Kosovo

Trafics d’organes : la Turquie arrête puis relâche « docteur Vautour »

| |

Les autorités turques ont arrêté mardi le docteur Yusuf Erçin Sönmez, sur la base d’un mandat d’arrêt émis par le tribunal de Pristina. Le « docteur Vautour » fait partie des neuf personnes inculpées dans le dossier du trafic d’organes qui se déroulait à la clinique Medicus de Pristina. Il a été remis en liberté mercredi, la Turquie n’extradant pas ses ressortissants.

Par Belgzim Kamberi Yusuf Erçin Sönmez, 53 ans, a été arrêté mardi à Istanbul, sur la base d’un mandat d’arrêt émis par Pristina. Il était par ailleurs recherché en Turquie dans le cadre d’une autre affaire de trafic d’organes. Le procureur de l’Eulex Jonathan Ratel a expliqué devant le Tribunal de Pristina que Yusuf Erçin Sönmez était un « élément clé dans les opérations » menées dans la clinique privée Medicus. Il aurait personnellement réalisé « des dizaines » d’ablations de reins. La clinique privée Medicus appartenait à Lutfi Dervishi, urologue à l’hôpital de Pristina. Les donneurs, venus principalement de Turquie, de Moldavie ou d’autres pays du Proche (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous