Utrinski Vesnik

Trafic des êtres humains : méga-procès à Skopje

| |

Le procès a commencé à Skopje la semaine dernière de 28 personnes accusées de trafic d’êtres humains. Il s’agit de ressortissants macédoniens, albanais, bulgares, serbes et monténégrins. Le procès à l’encontre de ce réseau est l’une des plus grosses affaires jamais traitées par la justice macédonienne.

Par Ljubisa Stankovic Le 12 avril, un procès a été lancé à Skopje à l’encontre de 28 personnes accusées de trafic d’êtres humains et de véhicules de luxe. Placée sous une sécurité policière renforcée, la grande salle de la Cour Principale de Skopje voit se tenir l’un des procès les plus importants de l’histoire du pays. Les accusés ont fait l’objet d’une enquête du Secteur de répression de la criminalité organisée et de la corruption du Ministère de l’Intérieur, ainsi que de la Section spéciale de poursuite du Ministère public. L’acte d’accusation vise non seulement des ressortissants macédoniens, mais aussi des ressortissants albanais, bulgares, serbes et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous