Blic

TPIY : Et si Ramush Haradinaj était acquitté…

|

Ramush Haradinaj sera-t-il le prochain Premier ministre du Kosovo ? L’hypothèse circule dans les milieux diplomatiques à Pristina. Le scénario serait le suivant : Ramush Haradinaj acquitté de crimes de guerre par le TPIY est nommé Premier ministre, tandis que Hashim Thaçi devient président. En même temps, bénéficiant de l’aura de ces deux « poids lourds » de la politique, les négociations avec Belgrade sur le Nord du Kosovo pourraient accélérer pour en arriver à un compromis acceptable pour les deux parties.

Ramush Haradinaj pourrait être nommé Premier ministre lors du processus de remaniement du gouvernement, a appris Blic de source diplomatique. L’initiative viendrait des États-Unis, et permettrait de sauver l’actuel Premier ministre Hashim Thaçi et son gouvernement. Retrouvez notre dossier : Crimes de guerre au Kosovo : l’impossible justice ? Le Parti démocratique du Kosovo (PDK) de Hashim Thaçi, fragilisé notamment par la récente inculpation de Fatmir Limaj dans l’affaire Kleçka, n’a pas la majorité requise au Parlement. Une coalition avec l’Alliance pour l’avenir du Kosovo (AAK) de Ramush Haradinaj, jusque-là dans l’opposition, lui ferait gagner (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous