B92

Crimes de guerre de l’UÇK : Ramush Haradinaj accusé de tortures et de meurtres devant le TPI

| |

Acquitté au printemps 2008 par le TPI, l’ancien Premier ministre kosovar Ramush Haradinaj va être rejugé. Un témoin anonyme a raconté que celui qui fut aussi l’un des dirigeants de l’UÇK avait torturé puis exécuté plusieurs prisonniers serbe et rroms dans le camp de Jablanica, près de Prizren.

(Avec Tanjug) - Un témoin protégé vient d’affirmer devant le tribunal de La Haye qu’il avait vu Ramush Haradinaj, actuellement rejugé pour crimes de guerre, torturer et ordonner l’exécution de prisonniers au camp de Jablanica. Retrouvez notre dossier : Crimes de guerre et justice au Kosovo : les témoins sous pression Ancien Premier ministre, Ramush Haradinaj a été l’un des dirigeants de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK). Ce témoin anonyme, connu sous le nom de « témoin 81 », a déclaré que Haradinaj interrogeait un jeune Serbe pour savoir où se trouvaient « les chars serbes et les points de contrôle ». N’obtenant pas de réponse, il avait frappé le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous