Le Courrier des Balkans

TPI : une amende de 7 à 15.000 euros requise contre Florence Hartmann

|

Une amende de 7 à 15.000 euros a été requise vendredi à l’encontre de l’ancienne porte-parole du procureur du Tribunal pénal international (TPI), Florence Hartmann, pour outrage à la Cour. Le jugement a été mis en délibéré.

Une amende de 7 à 15.000 euros a été requise vendredi à l’encontre de l’ancienne porte-parole du procureur du Tribunal pénal international (TPI) pour l’ex-Yougoslavie entre 2000 et 2006, Florence Hartmann, accusée d’outrage à la Cour. « Une peine d’emprisonnement ne serait absolument pas justifiée », a déclaré dans son réquisitoire le procureur Bruce MacFarlane au dernier jour du procès de Mme Hartmann, qui avait débuté le 17 juin. Florence Hartmann, 46 ans, est accusée d’outrage à la Cour pour avoir divulgué des informations confidentielles, dans son livre Paix et châtiment. Les Guerres secrètes de la politique et de la justice internationale. Celles-ci (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous