BIRN

TPIY : Florence Hartmann n’a pas plaidé

| |

Suite à la publication de son ouvrage, Paix et Châtiment, sur les coulisses du TPIY, Florence Hartmann, ancien porte parole de Carla Del Ponte, est poursuivie pour outrage à la Cour. La première audience a eu lieu le 27 octobre à la Haye.

Au cours de sa première comparution devant le Tribunal de la Haye, Florence Hartmann n’a pas voulu plaider pour le chef d’accusation d’outrage a la Cour. Florence Hartmann, ancien porte-parole du Procureur de la Haye, a refusé de plaider pour les deux chefs d’accusation d’outrage, revendiquant qu’elle le ferait lors de la prochaine audience, programmée au cours des 30 prochains jours. William Bourdon, son représentant légal, a expliqué à la Chambre du Tribunal de la Haye, que cela était du à une raison de « nature technique ». « Une enquête concernant sa situation financière n’est pas encore terminée. Il n’y a pas de décision finale concernant cette (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous