Osservatorio Balcani e Caucaso

Albanie : il était une fois la çarshija de Tirana

| |

Le vieux bazar ottoman de Tirana, la çarshija, a été entièrement rasé à l’époque d’Enver Hoxha. L’anthropologue Armanda Kodra à longuement étudié ce quartier disparu, à l’origine de la ville de Tirana. En recueillant les témoignages des anciens habitants de la ville, l’anthropologue a pu restituer l’architecture, les rapports sociaux et la mémoire de ce lieu…

Armanda Kodra, anthropologue, s’occupe principalement d’anthropologie culturelle comparée dans les Balkans. Elle s’est spécialisée sur le sujet des vieux bazars, des politiques sur les identités nationales et religieuses, de la mémoire sociale et de l’histoire orale. Actuellement, elle est rattachée à l’Institut d’Anthropologie culturelle de Tirana et enseigne l’Anthropologie balkanique à l’Université publique de Tirana. Elle collabore aussi avec diverses revues académiques et culturelles en Albanie et à l’étranger, parmi lesquelles on peut mentionner la revue Perpjekja de Fatos Lubonja. Osservatorio (Obc) : Dans quelle partie de la ville se trouvait la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous