Revista Mapo

Albanie : à Tirana, la modernisation l’emporte sur la conservation du patrimoine

| |

En se modernisant, la capitale de l’Albanie a perdu de nombreux éléments caractéristiques qui faisaient son charme : maisons anciennes avec puits intérieurs, bazar, ancien immeuble de la mairie, etc. Une promenade dans la Tirana actuelle et ancienne, et un cri d’avertissement sur la nécessité de préserver l’identité de la ville, patrimoine culturel et historique des Albanais.

Par Ben Andoni Traditionnellement, un vrai Tiranais a en sa possession une maison en terre battue, avec un puits et un WC au fond de la maison. Le maire de Tirana, Edi Rama, rappelait cela dans un discours récent. Bien sûr, cela s’est perdu avec les années, les maisons de ce genre mériteraient tout un documentaire. En se modernisant, Tirana l’ancienne a rendu l’âme depuis longtemps, au nom du développement. Les puits n’existent plus, disparus avec les vieilles maisons, tout comme les bains publics, les magnifiques points d’eau ornementés qui trônaient à l’entrée de chaque rue. Personne ne s’en souvient plus. Finis aussi les parcs fleuris, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous