Le Courrier des Balkans

Sommet de Belgrade : la Chine (s’)investit dans les Balkans

| |

Le Sommet de Belgrade, qui a réuni les dirigeants chinois et est-européens, pave la voie à une série d’investissements dans la région. Pékin entend tirer profit des économies en crise pour augmenter son influence dans l’est du continent. Un fonds d’investissements sera mis en place pour coordonner cette offensive commerciale, a annoncé le Premier ministre, Li Keqiang.

Par Jean-Baptiste Kastel La réunion entre la Chine et les 16 pays d’Europe centrale et orientale (PECO) a été fructueuse. Dans un premier temps, la Chine va mettre en place un fonds d’investissements pour favoriser les partenariats public-privé destinés à développer les infrastructures dans la région. Selon Pékin, il permettra de stimuler l’activité économique et favorisera la création d’emplois. Retrouvez notre dossier : Économie : les Chinois à l’assaut des Balkans Annoncé par le Premier ministre chinois, Li Keqiang, ce fonds sera géré par Pékin. Il sera composé des seize pays ayant participé au Sommet de Belgrade, et 1.7 milliard de dollars (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous