Santé en Slovénie : les hôpitaux manquent de personnel et d’équipements

|

Pas facile de passer un examen médical en Slovénie tant les listes d’attente sont longues. Ceux qui en ont les moyens préfèrent aller se faire soigner à l’étranger, les autres patientent, au risque de voir leurs pathologies s’aggraver.

Ne vaut-il pas mieux aller se faire soigner hors de Slovénie ? Voilà ce que se demandent les citoyens slovènes qui ont besoin de passer des examens médicaux. Les services mis à leur disposition sont de mauvaise qualité, les équipements obsolètes et il faut attendre des mois afin de pouvoir avoir accès aux soins. Un constat que confirme la Cour des comptes. « Un malade est venu me voir, découragé par les listes d’attente pour passer une IRM à Ljubljana. Après s’être fait soigner en Croatie, il se demandait s’il allait devoir payer la totalité des frais engagés, ou si la sécurité sociale pourrait lui en rembourser une partie », explique Duša Hlade Zore, qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous