Vijesti

Siège de Dubrovnik : la police du Monténégro arrête un ancien tortionnaire du camp de Morinj

| |

Durant le siège de Dubrovnik, à l’automne 1991, des centaines de prisonniers croates ont été détenus dans le camp de Morinj, au Monténégro. La police monténégrine a arrêté Ivo Menzalin, mercredi, à sa descente d’avion, alors qu’il arrivait de Belgrade. Cet ancien réserviste de l’Armée yougoslave (JNA) était sous le coup d’un mandat pour des crimes de guerre commis entre octobre 1991 et août 1992. D’après son avocat, il se serait rendu volontairement.

En collaboration avec le bureau Interpol de Podgorica, la police des frontières du Monténégro a arrêté Ivo Menzalin, 58 ans, accusé de crimes de guerre, le 2 mars à l’Aéroport Podgorica, juste après l’atterrissage de son avion en provenance de Belgrade. « Il s’agit d’une reddition uniquement à l’initiative de mon client, sans l’influence de qui que ce soit », a déclaré Maître Perović. « Ivo Menzalin est actuellement en garde à vue, en attendant l’ouverture d’une procédure, conformément à la loi pénale du Monténégro », en ajoutant que son son client avait une entière confiance en la justice monténégrine Interpol Podgorica avait émis un mandat d’arrêt international (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous