Danas

Serbie : les 2.483 questions qui doivent ouvrir les portes de l’intégration européenne

| |

Le Commissaire à l’Elargissement Štefan Fuele a remis aux dirigeants serbes le questionnaire qui doit permettre l’accélération des réformes et préparer l’intégration du pays dans l’Union européenne. Belgrade a deux mois pour répondre à 2.483 questions. D’ici la fin de l’année 2011, la Serbie espère obtenir le statut de pays candidat ainsi qu’une date d’ouverture des négociations d’adhésion.

Par L.V. et J.D. Le Premier ministre Mirko Cvetković et le vice-Premier ministre chargé de l’intégration européenne Božidar Đelić ont reçu mercredi dernier le questionnaire de la Commission européenne. C’est sur la base de ce document que celle-ci rendra son avis sur l’aptitude du pays à obtenir le statut de candidat et à entamer les négociations d’adhésion à l’Union. Ce document, qui comporte exactement 2.483 questions sur lesquelles les autorités de Belgrade, comme l’a annoncé le premier ministre Cvetković, ambitionnent de répondre d’ici la fin janvier 2011, a été remis par le commissaire à l’élargissement Štefan Fuele, lors d’une cérémonie au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous