Les Nouvelles de Roumanie

Roumanie : la « solution finale » pour les chiens errants de Brașov

|

La capitale des Carpates est la seule ville de Roumanie où le problème des chiens errants, les maidanezi, est quasiment résolu. Euthanasies, castrations puis adoptions, les autorités municipales ont pris le problème à bras le corps… Sans tambours ni trompettes pour éviter l’arrivée de Brigitte Bardot, comme à Bucarest, mais en lien avec une association locale de protection des animaux. Un exemple à suivre ? Reportage.

À Brașov, on a l’habitude de plaisanter : « Chez nous, tu risques plus de tomber nez à nez avec un ours qu’avec un maidanez ». La police chargée des animaux estime qu’il y a entre 100 et 500 chiens errants dans les rues de la ville aujourd’hui, dont 90% sont stérilisés. Ils traînent dans les zones de friches industrielles et sont capturés dès qu’ils sont repérés. La ville a pris au sérieux le problème dès 1996, lançant sa première campagne de stérilisation. « Pourquoi vous ne castrez pas aussi les moustiques ? » se moquaient alors les habitants, goguenards. La « solution finale » pour 40 000 maidanezi Cristina Lapis, présidente de l’association Milioane de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous