Le Courrier des Balkans

Rentrée politique en Albanie : le Parti démocrate boycotte le Parlement

| |

En Albanie, le Parti démocrate a décidé de boycotter les séances du Parlement. Son président, Lulzim Basha, estime que son mouvement est persécuté par le Premier ministre Edi Rama. Une rentrée politique mouvementée, alors des lois importantes doivent être débattues, comme la réforme territoriale.

Par Jasha Menzel Le 1er septembre, à l’approche de la rentrée politique, Lulzim Basha, le président du Parti démocrate (PD), a déclaré que l’opposition allait maintenir son boycott des séances parlementaires. Selon lui, l’Assemblée est tenue en otage par l’oligarchie du Premier ministre Edi Rama et de son allié Ilir Meta, et l’opposition est tout simplement ignorée. Il a par ailleurs ajouté que l’opposition saisira la Cour constitutionnelle lorsque des projets de lois seront adoptés en l’absence de l’opposition au Parlement, à commencer par l’un des plus importants, la réforme territoriale. Edi Paloka, le président du groupe parlementaire du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous