Balkanweb

Balkans : l’Albanie d’Edi Rama veut avoir de bonnes relations avec tous ses voisins

| |

Le nouveau Premier ministre albanais Edi Rama, investi mardi par le Parlement, a choisi le philosophe Shkëlzen Maliqi comme conseiller spécial pour les relations régionales. Tout en voulant approfondir son lien « particulier » avec le Kosovo, l’Albanie souhaite renouer de bonnes relations avec tous ses voisins - la Grèce, la Macédoine, la Serbie et le Monténégro. Shkëlzen Maliqi précise sa vision.

Propos recueillis par Fatmira Nikolli Philosophe, critique d’art, essayiste, Shkëlzen Maliqi (né en 1947 à Orahovac/Rahovec) est l’une des principales figures intellectuelles de la société civile du Kosovo. Responsable de la Kosovo Civil Society Foundation (1995–2000) et du Comité Helsinki du Kosovo (1990-1997), il a été très engagé dans le dialogue avec les Serbes. Il a créé Gani Bobi, l’Institut d’études sociales. Balkanweb (BW) : Vous connaissez Edi Rama depuis longtemps... Shkëlzen Maliqi (Sh.M.) : Dans les années 1990, j’étais proche d’un groupe d’intellectuels liés à la fondation Soros en Albanie. Ils se sont joints à nous pour publier (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous