Le Courrier des Balkans

Albanie : Sali Berisha exclu du Parlement après des propos injurieux

| |

Sali Berisha a été suspendu jeudi du Parlement pour dix jours après avoir estimé, en pleine séance que l’épouse du ministre Erion Veljaj serait une « pute ». L’opposition du Parti démocratique a décidé de boycotter les activités parlementaires pour une durée indéterminée, afin de protester contre cette suspension.

Par Jasha Menzel Sali Berisha a déclaré, en pleine séance parlementaire consacrée à l’opération de Lazarat que l’épouse du ministre des Affaires sociales Erion Veliaj serait une « pute ». Après sa suspension, l’ancien Premier ministre a tenu une conférence pour expliquer que « rien ne l’empêcherait jamais de dire la vérité »... La commission des mandats a aussitôt décidé de suspendre Sali Berisha de toute participation aux travaux en séance plénière pour une durée de dix jours. En réaction, les parlementaires du PD a aussitôt quitté la salle en signe de protestation, et ont décidé de boycotter le Parlement pour une durée indéterminée. Quelques minutes plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous