Jeta në Kosovë

Patrimoine au Kosovo : le vieux hammam de Pristina, un joyau ottoman en perdition

| |

Commencés il y a déjà six ans, les travaux de restauration du hammam ottoman de Pristina viennent d’être interrompus sur ordonnance du ministère de la Culture. La raison : ils ne respectent pas l’intégrité du bâtiment. Construit en 1461, fermé dans les années 1970, le hammam doit à terme devenir un musée. Retour sur un cas exemplaire du manque de considération accordé par le Kosovo à son patrimoine.

Par Arbër Selmani Cela fait maintenant six ans que la commune de Pristina a commencé les travaux pour faire du hammam un endroit touristique. Protégé par l’État, Le monument construit en 1461, doit être transformé en musée de la capitale. Seulement les travaux ont été interrompus par le ministère de la Culture après que ses services eurent constaté des irrégularités dans la restauration. Découvrez dans notre boutique en ligne : Bazars ottomans des Balkans Éditions Non Lieu, Paris, 2009, 160 pages, 20 euros Lorsque le maire Isa Mustafa avait visité le Hamam de Pristina le 6 septembre 2012, son service de presse avait envoyé un communiqué (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous