Kosovo : Prizren, la ville des pachas

| |

Carrefour commercial du temps des Ottomans, Prizren compte aujourd’hui environ 200 000 habitants. Ici, les populations se sont toujours mélangées, turque, serbe, albanaise ou rrom, et la ville tente de conserver sa tradition de tolérance. Si la çarshija a bien changé, le coeur commerçant de Prizren bat toujours aussi fort, au rythme du hip-hop que la jeunesse prise particulièrement.


Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous