Politika

Kosovo : patrimoine, projections nationalistes et réécritures de l’histoire

| |

Le patrimoine est un point de litige majeur entre Serbes et Albanais. Des panneaux touristiques ont récemment été installés pour présenter la forteresse médiévale et l’église orthodoxe de Novo Brdo, mais sans mentionner une seule fois leur importance historique dans le royaume serbe ni même la présence serbe dans cette région du Kosovo... Les réécritures en cours de l’histoire visent à faire disparaître toute trace de la présence de « l’autre » communauté nationale.

Par M. S. P. Le panneau d’information posé par les autorités locales devant la forteresse de Novo Brdo, dans l’objectif de promouvoir le tourisme rural, présente l’histoire des lieux sans mentionner une seule fois les Serbes. D’après la radio KiM, ce texte indique que « les chercheurs affirment que ces lieux appartenaient au royaume antique de Dardanie, connue aussi comme Damastion ». Il présente un bref historique du développement de la ville et de la mine, sans mentionner ses fondateurs ni l’Etat dont la localité de Novo Brdo faisait partie dans sa période faste. « La population locale, les Vénitiens, les Juifs et surtout les Ragusains (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous