Osservatorio sui Balcani

Monténégro : l’adieu aux armes de la marine yougoslave

| |

Depuis l’indépendance du Monténégro, la marine de guerre yougoslave se rouille dans l’arsenal de Tivat. Plus pour longtemps. L’arsenal lui-même a déjà été vendu à un milliardaire canadien et les frégates partent comme des petits pains aux enchères publiques. Le dernier symbole de la Yougoslavie est en train de disparaître.

Par Andrea Rossini A l’entrée de la base, un buste en pierre de Sava Kovacevic affiche un air perdu. Paysan du Monténégro, il mourut le 13 juin 1943 près de la rivière de Sutjeska, en apportant la victoire aux partisans contre les forces nazies, dix fois plus nombreuses. L’arsenal de Tivat, une des plus grandes bases de la marine yougoslave, lui était dédié. Cependant, depuis le 3 juin dernier et l’indépendance du Monténégro, beaucoup de choses sont en train de changer. La petite république de 650 000 habitants a hérité de la totalité de la flotte yougoslave, restée sous le commandement de Belgrade pendant les crises des années 90. Depuis que la Serbie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous